Comment être plus heureux dans la vie sans pour autant changer de vie?

Comment être plus heureux dans la vie, au travail et dans son quotidien sans pour autant tout lâcher, partir au bout du monde ou changer d'emploi? Quel plaisir se serait de se sentir bien, épanoui et heureux en toutes circonstances, même celles qui ne nous semblent pas au premier abord agréables.

 

Alors bien sûr, il n'est pas toujours évident de maintenir sa joie intérieur lorsqu'à l'extérieur les conditions ne sont pas réunies. Il nous semble

qu'il est au dessus de nous-même de pouvoir supporter notre quotidien, la société et les éléments négatifs qui la composent. Mais pensez à ce proverbe : "l'herbe n'est pas plus verte ailleurs", et même si vous pouviez changer de vie, partir loin ou gagner beaucoup d'argent, les conditions extérieurs ne sont pas celles qui nous rendent heureux, sinon tous les riches le seraient et les habitants des pays occidentaux à qui rien ne manque ne prendraient pas autant d'anti-dépresseurs...

Pour traiter ce thème, je me suis intéressée au point de vue de la civilisation orientale et vous invite à regarder la vidéo du mois qui s'intitule "infuser son quotidien de joie" créé par Carine Castet, une professeur de yoga que j'ai découverte dans mes recherches santé de l'article de la semaine dernière que je vous invite à consulter si cela n'a pas déjà été fait :

Elle propose beaucoup de petites vidéos sympas à découvrir et remplies d'exercices de yoga qui me tentent bien! Mais comme elle le précise justement, le yoga ne se résume pas à des mouvements. Toute une philosophie de vie se cache derrière cette pratique et je vous invite à venir y jeter un coup d’œil aujourd'hui.

 

  La vidéo que nous allons étudier en détail et mettre en pratique est la première d'une série de quatre vidéos que Carine Castet a créées pour nous apprendre à être plus heureux dans la vie grâce aux enseignements du yoga. Ne mettons pas de coté les richesse ancestrales de cette pratiques et laissons nous guider, comme de bons sceptiques!

Résumé de la vidéo :

 

Si nous ne sommes pas heureux, c'est tout simplement qu'on ne s'autorise pas à l'être. Nous sommes beaucoup, inconsciemment, à croire que nous n'avons pas droit au bonheur pour diverses raisons qui tiennent à notre expérience ou à notre caractère. Pour savoir où vous vous situez par rapport à ça, posez vous ces questions :

  1. Placez vous le bonheur des autres au-dessus du vôtre?
  2. Êtes-vous le dernier à vous servir, à parler. Votre accomplissement personnel passe t'il à la trappe?
  3. Est ce que vous vous critiquez? ("je me trouve moche, grosse, nulle...")
  4. Avez vous l'impression de ne pas être à votre place?

Si vous répondez "oui" à l'une de ces questions, cela signifie que vous manquez d'estime de vous. Il est donc nécessaire de travailler sur votre amour propre, qui est déréglé du coté trop bas de la barre, peut être parce que vous avez peur d'être orgueilleux ou imbus de vous-même, ce qui correspond en fait à l'autre extrême de la barre. Vous devez ainsi procéder à un rééquilibrage.

 

Pour cela, je vous résume dans les objectifs de la semaine les propositions faites dans la vidéo. Choisissez celle qui vous inspire le plus, et mettez la en pratique cette semaine. Pour ne pas vous orienter, je vous ne donnerai celle que j'ai choisie de tester que lors du bilan. Vous êtes libre d'en choisir plusieurs, mais attention, quand on s'en impose trop, on finit par tout lâcher. Je vous en donne un bon exemple dans l'introduction de mon livre gratuit "les 5clés pour avoir confiance en soi" que je vous invite à lire si cela n'a pas déjà été fait :


Objectifs :

 

  • Repérez votre jour de naissance et faites vous un cadeau ce jour-là. Ayez une petite attention pour vous (faites vous faire un massage, une séance chez le coiffeur, offrez vous un petit gâteau chez le pâtissier, un livre...)
  • Ne vous comparez pas aux autres, que ce soit par rapport au physique ou à la façon de se comporter ou de penser.
  • Marchez avec une posture digne. Cela enverra un message positif aux autres ainsi qu'à votre cerveau sur vous même.
  • Avant de vous coucher, forcez vous à raconter à vos proches une chose dont vous êtes fier, une chose qui vous a apporté de la joie ce jour là.
  • Félicitez une personne tous les jours pour quelque chose qu'elle a fait (un collègue, un ami ou même votre patron!). Vous instaurerez ainsi un cercle vertueux en prenant l'habitude de voir ce qu'il y a de bons chez les autres et donc chez vous.
  • Demandez et donnez un compliment à vos proches. Le bonheur se cultive et se multiplie en groupe.
  • Prenez soin de vous physiquement (mettez vous en valeur par des vêtements, des coiffures. Faites de la musculation, de la kiné, des massages, du yoga, du taï chi.  Aller voir cet ostéopathe, ce chiropracteur, cet acupuncteur ou ce naturopathe dont vous repoussez le rdv, n'attendez pas d'être trop mal avant d'aller chez le médecin. Prenez en compte votre corps et prenez en soin).
  • Faites vous des compliments devant le miroir chaque matin ou chaque soir.

Et vous, pratiquez vous déjà une astuce qui vous aide à entretenir la joie et le bonheur dans votre vie? Avez-vous déjà lu un livre qui vous a inspiré sur ce thème?

Si oui, partagez-le dans les commentaires afin que nous puissions comme toujours avancer ensemble dans la recherche pour le développement personnel!


Bilan

En cette période de fêtes, j'avoue que l'idée de me faire un petit cadeau le jour de la semaine où tombe mon anniversaire, le mardi, a été mon choix coup de cœur! Je trouve même que c'est une super idée à décliner sous plusieurs formes, comme se faire un cadeau chaque mois à la date de son anniversaire, si on veut que ça soit moins fréquent, ou même de reprendre le même concept avec la date de rencontre de son conjoint, le premier baiser, le jour de son mariage etc, pour booster sa vie de couple.

 

Je me suis donc offert un petit bijou mardi dernier et un foulard aujourd'hui, de petites pacotilles mais qui remontent le moral et font plaisir. Mais attention, le but n'est pas de devenir des acheteurs convulsifs pour combler un manque, mais de s'apprendre à penser plus à soi et se donner le droit de se faire plaisir. Cela est bien en relation avec l'estime de soi : on doit apprendre à s'aimer, à se donner de l'amour et ne pas en attendre des autres, leur demander ce que nous devrions nous apporter à nous-mêmes, en gros, être indépendant au niveau de l'amour de soi. Et j'ai trouvé que cet exercice remplissait bien son rôle par rapport à cet objectif. Je me suis sentie bien, contente et valorisée de me permettre ce qu'habituellement je m'interdisais. Bien sûr, cet exercice est déconseillé si vous vous retrouvez avec un sentiment de culpabilité à la fin. Choisissez alors un des autres outils donnés dans cet article. 

 

Et attention, ne confondez pas l'estime de soi avec l'orgueil. S'aimer tel que l'on est avec ses qualités et ses défauts n'a rien à voir avec le narcissisme, qui est un amour excessif de soi, une exagération de ses qualités et un rejet total de celles d'autrui.  Un autre piège de l'orgueil consiste également à penser être humble en ne s'aimant pas mais en demandant aux autres de nous valoriser à notre place. Pour savoir si vous êtes dans la bonne direction, l'amour de soi deviendra le contraire du narcissisme car vous sentirez augmenter en vous l'amour d'autrui et même, de la compassion pour ceux qui ne vous aiment pas.  Je vous en parlais dans mon article "4 choses à savoir pour se détacher durablement du regard des autres"

J'ai aussi choisi de faire des compliments, aussi souvent que je le pouvais à mes proches, pour les valoriser. A chaque fois, bien sûr, ils étaient sincères et réels. Cela peut paraître un peu bizarre au début, surtout quand on a pas pris l'habitude d'en faire, ni d'en recevoir. Allez y donc mollo au début, sinon vos proches vont croire que vous les flattez parce que vous avez fait une bêtise :

En ce qui me concerne, je me suis rendue compte que nous étions en général avares de compliments. Moi qui me disais qui si j'en trouvais un ou deux à faire par jour, c'était déjà pas mal, j'ai pris conscience qu'il y avait en fait une multitude d'occasions de montrer aux autres leurs qualités : notre homme qui installe la croix du sapin pour nous laisser le décorer (c'est pas gentil ça? ;)), notre mère qui fait un repas savoureux, une amie qui a toujours eu bon goût et qui vous envoie une belle carte... Qu'est ce que ça nous coûte de dire : "yeah! merci beaucoup pour le sapin! Comme tu es fort!" ou "c'est super bon, tu me donneras ta recette" (pour le refaire à d'autres!), tu as toujours été douée en cuisine et ça ne s'arrête pas avec les années à ce que je vois!" ou "ta carte est très belle! Merci, tu as toujours eu bon goût!" etc

 

En outre, j'ai trouvé cela très agréable à faire, autant pour la personne que pour moi, un peu comme quand on offre un cadeau à quelqu'un et qu'on a hâte qu'il l'ouvre. Cela rend joyeux tout le monde finalement! J'ai trouvé que les autres étaient plus proches de moi, avenants et souriants. C'est sûr que ça renforce la confiance en soi! Mais attention, restez naturels et sincères, comme je le disais plus haut.

 

Et vous, quel outil avez vous testé? Et quelles sont vos impressions?


Cet article vous a plu?

Allez encore plus loin en téléchargeant gratuitement mon livre numérique "5 clés pour avoir confiance en soi" qui donne des exercices concrets et simples qui vous aideront à vous affirmer et vous sentir mieux :

-Mieux vous connaître

-Apprendre à être vous mêmes

-Être guidé pas à pas

-Prendre confiance en vous

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.


Écrire commentaire

Commentaires: 5
  • #1

    Élodie m (mercredi, 07 décembre 2016 17:09)

    Penser chaque soir à 3 petits bonheurs, ou plus, ou moins, avant de m'endormir et les noter dans un carnet. Je constate ainsi, qu'en l'absence de grand bonheur, ma vie est quand même heureuse finalement, même si je m'en rends pas toujours compte, cela aide à la prise de conscience de la multiplicité des moments agréables sur une courte période.

  • #2

    Elodie (auteur du blog) (mardi, 13 décembre 2016 16:07)

    super outil! Merci pour ton partage. Et tu le fais tous les jours?

  • #3

    Élodie m (mardi, 13 décembre 2016 22:30)

    Oui, pratiquement tous les jours depuis 4 mois pour le carnet, et depuis 6 mois pour les pensées de petits bonheurs avant de m'endormir!

  • #4

    Elodie (auteur du blog) (mardi, 20 décembre 2016 09:07)

    bravo!

  • #5

    Philippe (lundi, 06 mars 2017 21:21)

    Les photos de ton blog et ta page Facebook sont pour moi, un pur bonheur parce que cela me rappelle mes tournées dans la France profonde, durant des années et tu poses le même regard que moi sur la beauté de la nature et quand l'harmonie intérieure se marie avec celle de la nature, c'est le bonheur qui ne s'éteint jamais.
    J'écris ces lignes le lundi 6 mars 2017 et j'en profite pour lire en complément de ton article, mon article sur le chemin du bonheur qui est le 50 éme article de mon blog hdsbsite.wordpress.com.Merci Elodie!