Comment mieux gérer nos émotions?

Vous êtes vous déjà demandé comment vous pourriez réussir à gérer vos émotions sans forcément les annihiler? Vous en aider au lieu de vouloir les réfréner et pouvoir les ramener vers l'émotion la plus agréable, à savoir la joie?

 

Bien évidemment, on se heurte souvent au fait que les émotions peuvent nous submerger. Dans ces cas-là, on n'arrive plus à gérer quoi que ce soit et on s'en veut quand cela arrive. Alors comment ne pas les laisser nous envahir?

La difficulté la plus évidente semble bien être celle de l'équilibre, c'est-à-dire le fait de réussir à vivre ses émotions sans vouloir ni les nier, ni les laisser exploser. Que ce soit la peur, la tristesse ou la colère, il peut être facile de se laisser conduire par l'une ou plusieurs de ces émotions par habitude, voire par paresse. Je précise avant tout que je parle de la sensations d'émotions courantes et non liées à un problème plus grave tel que les crises d'angoisse qui nécessitent l'accompagnement d'un psychologue ou d'un psychiatre.

 

Cependant, dans la vie de tous les jours, il n'est pas rare d'avoir du mal à gérer ses émotions sans que cela soit pathologique. Alors comment faire? 

Il existe plusieurs méthodes sur lesquels je ne reviendrai pas ici mais que vous pouvez aller voir dans le lien ci-après. Il s'agit d'exercices de sophrologie/ méditation qui aident à revenir à l'instant présent et donc à calmer le flux de ses pensées et par voie de conséquence, les émotions qui les accompagnent. Selon votre sensibilité aux exercices de respiration, vous pouvez être agréablement surpris des résultats :

J'avais de plus écrit un article sur la susceptibilité, qui n'est pas sans rappeler la colère et dont l'exercice suivant pourrait vous aider si vous êtes dans ce cas :

L'outil de cette semaine s'appuiera quant à lui sur la vidéo du mois. J'ai en effet découvert la chaine YouTube "Et tout le monde s'en fout" par l'intermédiaire du blog de "Pin up bio" que je vous recommande. L'auteur y décrit très bien les quatre émotions majoritaires nous constituant, à savoir la joie, la peur, la colère et la tristesse et nous livre une astuce tellement simple que j'ai eu envie de la tester avec vous. Je vous laisse découvrir la vidéo et je vous retrouve pour l'objectif de la semaine :


Objectif :

 

L'exercice de cette semaine sera donc très facile à mettre en place : il faudra accorder du temps au sentiment de joie.  Purement et simplement. Aucun bâton, que des carottes! Ou dit autrement, ne cherchez pas à refréner vos émotions, cherchez plutôt à les remplacer par la joie le plus souvent possible.

 

Et comme le démontre l'auteur de la vidéo, la joie peut se manifester naturellement dès l'instant où l'on sourit. Évidemment, vous allez trouver cela un peu artificiel, mais je trouve que c'est quelque chose qui se tente et qui ne demande vraiment pas beaucoup d'efforts.

 

Je précise d'ailleurs que les autres émotions aussi peuvent se développer si on leur accorde plus de temps que les quelques secondes où elles apparaissent sans que vous puissiez ni deviez intervenir (elles ont en effet leur utilité et sont porteuses d'un message, comme c'est expliqué dans la vidéo). Par contre, à vous de voir si vous avez envie de les laisser vous submerger... Si vous le souhaitez, nous pourrons aborder plus en détail les messages des émotions dans un autre article.

 

Donc, l'astuce de la semaine se résume en un seul point :

  • Souriez dès que vous y pensez, même si ce n'est pas votre émotion de départ

Exemple  non volontaire tiré de l'instant présent :

pendant que j'écrivais cet article, la casserole de riz que j'avais mise à cuire en avance pour gagner du temps sur le dîner s'est mise à déborder. L'émotion qui est naturellement sortie  a été la colère. Avant, je me serais énervée encore un peu. Mais là, j'ai pensé à sourire. Au début, c'était bien sûr forcé , voire ironique envers la situation. Puis, il est vrai que je me suis mise à réellement rire de cette mésaventure un peu comme quand on voit quelqu'un tomber dans la rue.


Bilan

Est ce le sourire qui apporte la joie ou le fait de penser à la joie qui la fait venir, je ne sais pas mais ce qui est sûr, c'est que cette semaine a eu ce petit je ne sais quoi de bonheur bien agréable.

 

Vous l'avez compris, j'ai été séduite par ce nouvel outil, à savoir, penser à sourire le plus souvent possible. On a si tôt fait de se laisser envahir par des pensées moroses, par l'énervement et autres mauvaises habitudes qui

nous constituent tous plus ou moins qu'on ne se rend pas compte à quel point le fait de simplement sourire peut illuminer notre journée. Et je n'exagère pas en employant ce mot. Être joyeux, cela s'entretient et change tout, un peu comme si mettiez des lunettes roses! (bon, chacun choisit la couleur qu'il veut, c'est entendu...)

 

En m'efforçant de sourire à des moments où je n'y pensais pas forcément, cela m'a habituée à me mettre dans un état d'esprit positif et donc à me sentir bien, plus épanouie et heureuse. Tant que je n'avais pas essayé cet outil, je ne me rendais pas compte à quel point j'apportais de l'importance à des détails négatifs plus ou moins importants. En effet, j'ai remarqué que j'avais tendance à tout analyser autour de moi, notamment les comportements et les paroles des autres, et cela souvent de manière péjorative (sachant qu'en général j'exagérais). Sourire m'aura permis de moins me focaliser sur ces éléments et même de les interpréter plutôt de manière positive, si ce n'est au moins drôle par le biais de l'autodérision.

Je vous recommande donc chaudement cet outil qui est en plus extrêmement facile à mettre en place et demande très peu d'efforts. J'espère qu'il vous séduira tout autant que moi!


Vous aussi, testez des outils de développement personnel!

Vous souhaitez participer aux bilans du blog de la confiance en soi en pratique et bénéficier ainsi d'outils de coaching gratuits confectionnés pour vous?

 

Alors bienvenus! Le blog s'ouvre en effet à d'autres cobayes que moi-même. Si vous souhaitez participer, c'est simple, il vous suffit de m'écrire via le formulaire ci-dessous :

Trois possibilités s'offrent ainsi à vous :

  1. Vous souhaitez tester l'outil d'un article déjà écrit qui vous a plu et apporter ainsi un témoignage et point de vue supplémentaire au mien.
  2. Vous souhaitez résoudre un problème et me soumettre un nouveau sujet d'article que vous voulez tester.
  3. Vous souhaitez simplement donner une idée d'article sans forcément tester la solution proposée.

Pour les deux premier cas, il vous suffit de tester les outils et de m'écrire un bilan d'une vingtaine de lignes. Vous pouvez choisir de le faire paraître directement tel que vous l'avez écrit ou de me transmettre un retour que je remettrai en forme et vous ferai relire afin de vérifier que cela est conforme à ce que vous vouliez exprimer.

Quant aux idées de sujets, vous pouvez me les transmettre directement via le même formulaire.

 

Merci à tous de faire avancer la recherche pour le développement personnel!


Écrire commentaire

Commentaires: 5
  • #1

    laura (mardi, 04 juillet 2017 18:04)

    contente de te revoir sur le blog! J'ai eu peur que tu n'arrêtes et cela aurait été dommage car tes articles m'aident beaucoup même si j'avoue que je ne mets pas toujours en pratique tes conseils...
    Mais là, je pense que je devrais y arriver. Sourire, c'est si rapide comme tu le dis.
    A bientôt!

  • #2

    Elodie (auteur du blog) (mercredi, 12 juillet 2017 19:35)

    Merci Laura pour ton commentaire et pour l'intérêt que tu portes au blog, cela me touche beaucoup.
    J'espère que tu auras l'occasion de tester cet outil et de me faire un retour à l'occasion ;)

  • #3

    Fanny (samedi, 12 août 2017 21:14)

    Bonjour Élodie ! J'ai essayé la méthode du sourire lorsque je quittais un endroit que j'aimais beaucoup où j'avais passé plusieurs jours pour rentrer à la maison et que j'étais un peu triste de partir. Lorsque j'ai trouvé que ma mélancolie commençait à s'installer, alors que j'étais sur la route du retour, je me suis mise à sourire (en écoutant Mika, j'aime ce chanteur qui me redonne de l'énergie positive par sa bonne humeur!:-)), et je me suis efforcée de garder mon sourire une heure durant, durant tout le trajet! Et bien, Mika + le sourire, j'étais dans un état de joie et de gratitude pour tout ce qui m'arrivait de bien dans ma vie!!

  • #4

    Fanny (samedi, 12 août 2017 21:18)

    Donc, bilan très positif, sachant que les fois où j'ai pratiqué cette méthode durant la semaine étaient très bénéfiques ! Souvent, je me mettais à rire spontanément et naturellement, après un sourire prolongé ! Sourire ainsi fait donc un bien fou et devient de plus en plus naturel! J'ai beaucoup aimé la vidéo aussi qui m'a incitée à cultiver la joie et qui me fait prendre conscience de l'urgence à limiter mes accès de colère au travail ! Merci donc, encore une fois, pour le travail que tu fais!

  • #5

    Elodie (auteur du blog) (mardi, 15 août 2017 10:37)

    Merci beaucoup Fanny pour ton retour d'expérience! Je suis très contente que cet outil t'aie aidée. C'est d'ailleurs une très bonne idée de coupler le sourire avec une musique qui met de bonne humeur et nous rend joyeux. Merci aussi pour tes encouragements qui me font plaisir. A bientôt